Mélodie Cocktail

Cinéma
Mélodie Cocktail
Genre
Film d'anthologie
Musical
Comédie
Technique
Animation 2D

Mélodie Cocktail

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Melody Time

Durée

75 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Clyde Geronimi
Wilfred Jackson
Jack Kinney
Hamilton Luske

Société de production

Walt Disney Productions

Budget

Walt Disney Animation Studios

Synopsis

Anthologie de sept courts métrages musicaux; une histoire d'amour hivernale, le cauchemar d'une mouche, le voyage du célèbre Johnny Pépin de Pomme, l'aventure d'un petit bateau qui souhaite ressembler à son père, un tableau a la gloire des arbres, l'apprentissage de la samba avec Donald et José Carioca, et enfin l'histoire du légendaire Pecos Bill.

Critique

Ordinaire

Cocktail indigeste

Film de compilation du studio Disney, regroupant sept courts métrages animés et trois documentaires, Mélodie Cocktail reprend le principe de Fantasia et de La Boîte à musique, avec une qualité et un résultat global se rapprochant davantage de ce dernier. Disparates, mais soignés, les tableaux sont présentés par un masque qui fait office de maître de cérémonie, et sont accompagnés de musiques et de chants interprétés par des artistes des années 40 et 50.

 

Melodie Cocktail image 1

 

Les points forts


Le film compilé est mieux agencé que certaines productions précédentes, par exemple le désordonné Coquin de Printemps. L’animation est parfois très jolie, même si d'une manière générale Disney nous a déjà habitués à mieux.

Quelques tableaux sont intéressants: C’est un souvenir de décembre, grâce à sa poésie et son humour; Bumble Boogie, qui est une personnification du Vol du Bourdon de Nikolaï Rimski-Korsakov; Petit Toot, qui nous présente des personnages originaux très attachants; C’est la faute de la samba, dans lequel Donald retrouve son copain d’Amérique Latine, José Carioca, afin de danser sur des rythmes latino aux côtés d’une Señorita en prise de vues réelles.

 

Melodie Cocktail image 2

 

Les points faibles


La qualité des tableaux est très variable, et aucun d’eux ne se distingue véritablement (même ceux mentionnés dans le chapitre Les Points forts).

Johnny Pépin-de-Pomme manque d’originalité malgré un style graphique recherché. Cette histoire aura vite fait de nous ennuyer. À la gloire d’un arbre et Pecos Bill manquent d’intensité, voire même d’intérêt. Les séquences en prise de vues réelles présentées sous la forme de courts documentaires à la fin du film nous laissent pratiquement indifférents. Les histoires de cow-boys racontés autour du feu se révèlent très décevantes et plombent le rythme en raison d'un final long et pénible.

Le film dans sa généralité ne brille ni par son audace ni par son originalité. Les artistes Disney, à défaut de nous proposer une avancée technique dans l’animation, se reposent sur des schémas usés et usants.

 

Melodie Cocktail image 3

 

En conclusion


Pas vraiment des plus excitant, Mélodie Cocktail semble surtout s’adresser aux fans du studio, et aux collectionneurs. L’objet de divertissement se révèle finalement bien peu amusant, et malgré quelques trouvailles visuelles sympathiques, il déplore une pauvreté d’intention et d’ambition bien regrettable.

Ce n’est pas la première compilation facile des studios à l’image d’un Fantasia au rabais et cette répétition devient franchement désolante. Pour autant, le film fait preuve de bonne volonté dans certains secteurs, comme l’animation qui est tout à fait honorable, mais les défauts sont trop nombreux et empêtre le résultat dans une lourde inconsistance.

 

Melodie Cocktail image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version originale

Production

Distributeur

Portrait

Dossier