Les Aventures de Bernard et Bianca

Cinéma
Les Aventures de Bernard et Bianca
Genre :
Aventure
Drame
Technique :
Animation 2D

Les Aventures de Bernard et Bianca

Cinéma

Infos techniques

Titre original :
The Rescuers
Durée :
77 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
États-Unis : sortie le
Réalisation :
Wolfgang Reitherman
Art Stevens
John Lounsbery
Production :
Ron Miller
Société de production :
Walt Disney Productions
Budget :
$ 1, 200, 000
Distinction :
National Board of Review (Mention spéciale) (1977)

Synopsis

Dans les sous-sols des Nations-Unis à New York un groupe de souris tient conseil. Il s'agit du comité de soutien aux personnes en difficulté. Bianca, déléguée coquette, choisit Bernard tendre souriceau timide et courageux pour voler au secours d'une petite orpheline séquestrée.

Critique

Honorable

Incontournable de l'animation

Deux souris dans le bayou

Le 23e Classique d’animation des studios Disney permet le passage de flambeau entre les anciens animateurs et ceux de la nouvelle génération pour un résultat critique positif et un succès préfigurant la renaissance du studio après plusieurs productions au bilan mitigées.

 

Les aventures de Bernard et Bianca image 1

 

Les points forts


L’histoire met en scène deux souris envoyées par la SOS Société pour porter secours à une enfant enlevée par des malfrats. Simple et moderne, le scénario est franchement satisfaisant, grâce notamment à la place importante laissée à la dramaturgie et l’émotion. Les personnages sont attachants et les relations qu’ils entretiennent évoluent de manière constante tout au long de l’histoire. La méchante de l’histoire, Médusa, est mémorable, même si elle partage quelques similitudes pratiques avec la terrible Cruella d’Enfer.

La qualité de l’animation est satisfaisante, les décors, notamment ceux du bayou, sont empreints d’une ambiance sombre, très inhabituelle, mais grandement appréciable. Ils inscrivent l’œuvre dans un contexte particulièrement distinctif.

L’ambiance sonore et la musique sont aussi des aspects convaincants de la production. Le générique marque les esprits.

 

Les aventures de Bernard et Bianca image 2

 

Les points faibles


Le film manque un petit peu d’audace et d’originalité. Il met en scène des souris anthropomorphes, une habitude devenue un cliché de l’animation.

Les équipes de production des studios Disney de la décennie 70 ont la fâcheuse manie de recycler des séquences issues de films antérieurs. Ici, en l’occurrence, la maman de Bambi fait une apparition surprise. Cette invitée indésirable est particulièrement maladroite étant donné qu’une biche n’a vraisemblablement pas sa place dans les marais du bayou. Par ailleurs, son esthétique rentre en opposition directe avec celle du film… Décidément, on a bien du mal à expliquer cette politique de recyclage étrange, d’autant plus que la séquence ne dure que trois secondes et que le plan aurait pu tout simplement se passer de biche.

Il manque quelques ingrédients au film pour le faire entrer au panthéon des chefs d’œuvres Disney, notamment des chansons qui ont de l’impact et qui accompagnent l'action.

 

Les aventures de Bernard et Bianca image 3

 

En conclusion


Les Aventures de Bernard et Bianca est le succès commercial le plus important pour les Studios Disney depuis Mary Poppins. Si cette histoire de sauvetage est simple, elle est surtout amplement efficace et particulièrement divertissante, et elle est par ailleurs rédemptrice pour l'image de marque de la société.

 

Les aventures de Bernard et Bianca image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Portrait

Dossier

Film(s) associé(s)