Horus Prince du Soleil

Cinéma
Horus Prince du soleil
Genre
Aventure
Drame
Fantastique
Technique
Anime

Horus Prince du Soleil

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Taiyo no oji: Horusu no daiboken

Durée

82 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

Japon : sortie le

Réalisation

Isao Takahata

Société de production

Toei Animation

Synopsis

Dans une nature hostile où les loups attaquent toujours l'homme, Horus, un adolescent plein de vie et de courage, retire une épée de l'épaule d'un démon de pierre, plantée là comme une écharde : c'est l'épée du soleil. Fier de lui, il ramène l'épée à son père, mais ce dernier meurt. Au moment de rendre son dernier souffle, il lui confie une mission : sauver son peuple d'une créature qui terrorise le pays. Commence alors pour le jeune garçon sans peur un très long voyage pour retrouver les siens.

Critique

Honorable

Incontournable de l'animation

Épopée intemporelle

Ce premier long métrage d’Isao Takahata, raconte l’épopée fantastique d’un jeune héros intrépide. Commencé en 1965, le film n'a été achevé qu'en 1968 et n'a été projeté en France qu'en 2004. Il fut le premier film à réunir Isao Takahata et Hayao Miyazaki, les futurs fondateurs du studio Ghibli. Le récit suit Horus, un jeune garçon doté de pouvoirs extraordinaires, dans sa quête pour vaincre un démon maléfique.

 

Horus, prince du soleil image 1

 

Les points forts


Le film introduit des éléments narratifs novateurs pour son époque, brisant les conventions du récit héroïque classique. Les thèmes abordés tels que le courage, l'amitié et la lutte contre le mal résonnent de manière universelle, touchant un large public.

Isao Takahata se distingue par une animation novatrice, avec des séquences d'une qualité exceptionnelle et une attention minutieuse aux détails.

 

Horus, prince du soleil image 2

 

Les points faibles


Le rythme est parfois très lent. La progression de l'histoire manque de panache. La densité narrative peut être un défi pour certains spectateurs, demandant une attention particulière pour saisir toutes les subtilités de l'intrigue. De plus, le film manque d’identité narrative, et les personnages ne sont pas franchement inoubliables.

 

Horus, prince du soleil image 3

 

En conclusion


Horus, Prince du Soleil est un joyau intemporel de l'animation japonaise, salué pour son innovation artistique et ses thèmes profonds. Malgré quelques aspects pouvant diviser les spectateurs, ce film demeure une référence incontournable, témoignant du génie visionnaire d'Isao Takahata et de son impact durable sur le monde de l'animation.

 

Horus, Prince du Soleil image 4
 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Portrait

Dossier