Shrek le troisième

Cinéma
Shrek le troisième
Genre
Aventure
Comédie
Conte
Fantasy
Technique
Animation 3D

Shrek le troisième

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Shrek the Third

Durée

93 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Chris Miller
Raman Hui

Société de production

DreamWorks Animation

Budget

$ 160, 000, 000

Distinction

Kids Choice Award de la meilleure voix dans un dessin animé (Eddie Murphy) (2007)
People's Choice Award du meilleur film familiale (2007)

Synopsis

L'ogre Shrek n'avait pas quitté son marécage pestilentiel et épousé sa chère Fiona pour devenir roi. C'est pourtant ce qui risque de lui arriver après que son beau-père Harold clabote soudain sans crier gare. S'il n'arrive pas à dénicher illico un roi avec l'aide de ses fidèles compagnons, l'Âne et le Chat Potté, Shrek deviendra le prochain souverain du Royaume Fort Fort Lointain. Bonjour les ennuis !

Critique

Ordinaire

Incontournable de l'animation

La crétivité laissé pour conte

Ce troisième film de la franchise Shrek, toujours produit par DreamWorks Animation, est réalisé par Chris Miller et Raman Hui. Une suite qui continue d’explorer le monde hilarant et fantastique créé par William Steig. Shrek, désormais père de famille, part à la recherche de l'héritier légitime du trône de Fort Fort Lointain, Arthur, accompagné de ses fidèles compagnons. Pendant ce temps, le méchant Prince Charmant prépare un coup d'État pour prendre le contrôle du royaume.

 

Shrek le troisième image 1

 

Les points forts


C’est toujours un plaisir de retrouver les personnages de cette aventure parodique. Par ailleurs, dans cet opus, ils ont l’avantage d’évoluer de manière significative, en particulier Shrek. L'introduction des nouveaux venus tels qu'Arthur et Merlin ajoute une nouvelle dimension à l'histoire. Un moment délectable du film est le rêve de Shrek, révélant son anxiété face à son rôle de père. Ce passage, grotesque et parfaitement barré, offre l’un des éclats d'humour et de créativité les plus satisfaisants du spectacle.

La qualité de l'animation est très satisfaisante, avec des décors détaillés et des personnages expressifs.

 

Shrek le troisième image 2

 

Les points faibles


Malheureusement, l'humour qui caractérise les deux premiers films est ici en nette diminution, laissant place à une aventure qui tourne en rond et qui manque d'inspiration. Loin de se concentrer sur les défis de la parentalité (comme le suggère pourtant le titre), l’histoire emprunte des airs de voyage initiatique déjà exploré dans les films précédents. L’intrigue sent le réchauffé. Certains personnages emblématiques comme l'Âne et le Chat Potté sont moins exploités.

 

Shrek le troisième image 3

 

En conclusion


Shrek le Troisième déçoit en raison d’un scénario peu inspiré. Le film a rencontré un accueil mitigé de la part des critiques, mais a néanmoins été bien accueilli par le public. Bien qu'il puisse ne pas atteindre les sommets des deux premiers volets, le film réussit à maintenir l'esprit irrévérencieux qui a fait le charme de la franchise.

 

Shrek le troisième image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Portrait

Dossier

Film(s) associé(s)