Robin des Bois

Cinéma
Robin des Bois
Genre
Aventure
Comédie
Romance
Musical
Technique
Animation 2D

Robin des Bois

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Robin Hood

Durée

80 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Wolfgang Reitherman

Société de production

Walt Disney Productions

Budget

$ 1, 500, 000

Synopsis

Le prince Jean est un affreux souverain qui maltraite ses sujets. Un seul le défie ouvertement et lui résiste. Caché dans la forêt de Sherwood, se trouve le vaillant et insaisissable Robin des Bois.

Critique

Honorable

Le choc des classes

Sorti en 1973, le 21e Classique d’animation des studios Disney adapte la légende populaire de Robin des Bois, avec également quelques inspirations du recueil de récits médiévaux Le Roman de Renart. Ce projet, qui a été validé par Walt Disney peu avant sa mort en 1966, est marqué par l’emploi de nouvelles et mauvaises habitudes au sein du studio: l’économie d'animation, grâce au recyclage de séquences produites dans les films précédents, et une certaine forme de paresse créative, les auteurs se contentant de reproduire les recettes ayant fait leurs preuves par le passé.

 

Robin des bois image 1

 

Les points forts


On ne va pas se mentir, Robin des bois n’est pas le classique Disney le plus réussi du catalogue, mais, alors même que le studio emploie une nouvelle politique de recyclage, nous ne pouvons omettre certaines qualités déjà inhérentes à la marque. L’animation ne crée pas la surprise (les équipes ne se sont clairement pas challengées sur cet opus), mais demeure néanmoins amplement satisfaisante. L’identité des personnages est très soignée. Les dialogues débordent de tendresse. L’esthétique médiévale et l’ambiance sombre apportent à l’œuvre une dimension particulière, mais surtout très appréciable. L'humour est satisfaisant. Enfin, l’histoire, bien évidemment, est grandement efficace.

 

Robin des bois image 2

 

Les points faibles


Le film accuse quelques défauts, qu’on ne parvient pas toujours à occulter lors du visionnage. Pour commencer, le perfectionnisme que ce bon vieux Walt Disney imposait à chacune de ses productions ne semble plus être au rendez-vous ici. Nul doute qu’il n’aurait jamais lâché dans la nature un film aussi « inabouti » s’il avait été encore là (même si le mot parait exagéré).

L’histoire fonctionne, mais ne créait pas la surprise. Il semblerait que les auteurs aient souhaité produire une simple adaptation, sans même nuancer le résultat d’une certaine touche d’originalité, pourtant indissociable de l’image du studio. L’intrigue est paresseuse.

Le pire vient de cette politique de recyclage abominable, qui va à l’encontre même de l’essence créative de l’animation. Tous les fans des classiques Disney, auront certainement reconnu des séquences calquées sur de précédents films, à l’exemple de la danse de Marianne, emprunté à Blanche-Neige. Cela peut être perçu comme un véritable désaveu d’ambition ou, pire encore, d’envie, de la part de la production. Nous aurions préféré que les animateurs s’interrogent sur la manière dont Marianne aurait dansé, en nous proposant des mouvements propres a sa personnalité (et non pas qu'elle soit possédé par l'esprit de Blanche-Neige), mais les producteurs ont préféré penser à l’économie.

La musique et les chansons ne sont pas non plus des éléments remarquables de la production.

 

Robin des bois image 3

 

En conclusion


Le film est tout de même efficace. Il se laisse apprécier sans aucun effort, et la magie fonctionne en dépit des faiblesses que l'on constate en le comparant avec les autres productions du studio. Le spectacle est suffisamment divertissant pour être jugé honorablement. Mais on sait, et on ne parvient pas à oublier, que les équipes des studios Disney sont capables de mieux.

 

Robin des bois image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Portrait

Dossier