L'Apprentie Sorcière

Cinéma
L'Apprentie Sorcière
Genre
Fantastique
Aventure
Comédie
Musical
Technique
Hybride (mélange d'animation et de prises de vues réelles)
Animation 2D

L'Apprentie Sorcière

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Bedknobs and Broomsticks

Durée

117 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Robert Stevenson

Société de production

Walt Disney Productions

Budget

$ 20, 000, 000

Distinction

Oscar des meilleurs effets visuels (1972)

Synopsis

Une apprentie sorcière, trois enfants et un escroc s'allient pour tenter de trouver l'élément manquant dans la composition d'une formule magique qui pourra sauver l'Angleterre.

Critique

Honorable

Ma sorcière mal-aimée

L’Apprentie Sorcière souffre de la comparaison avec le chef d’œuvres Mary Poppins, avec lequel il partage de nombreux points communs, à commencer par son réalisateur Robert Stevenson. Mêlant prises de vues réelles et animation, l’œuvre adapte les romans de l’écrivain Mary Norton. Le film marque la dernière participation des talentueux frères Sherman (compositeurs) à une production Disney.

 

L'apprentie Sorcière image 1

 

Les points forts


Franchement déconsidéré, l’œuvre s’illustre par de nombreuses qualités : une histoire de sorcière captivante et originale, des personnages très bien définis, une Angela Lansbury tendre et hyper attachante, des dialogues savoureux, des séquences d’animation de bonne facture, une esthétique et une ambiance audacieuses (notamment dans la dernière partie du film), de jolis décors et des chansons sympathiques.

 

L'apprentie Sorcière image 2

 

Les points faibles


Malheureusement, certains considéreront ce film comme un Mary Poppins raté, et pour cause, le succès de ce dernier a largement contribué à la réalisation de L’apprentie Sorcière, mais les équipes ont employé de manière peu subtile les mêmes codes et les mêmes principes, sur le fond comme dans la forme, en manifestant une incroyable absence d’audace créative et même d’intention.

Le film manque de rythme, et l'action est parfois ennuyeuse. La dernière partie est originale, mais dénote largement avec l'ambiance et le contexte de tout le reste de la production. Si les chansons présentes dans le film sont sympathiques, on regrettera l'absence de certains titres du célèbre duo des frères Sherman, ainsi que le léger manque d’impact des mélodies. Les séquences d’animation sont belles, mais elles peinent parfois à cohabiter avec les acteurs live, le résultat n’est pas aussi satisfaisant que dans Mary Poppins. Les personnages sont bien écrits, mais la fratrie des orphelins est souvent reléguée à des rôles de faire-valoir.

 

L'apprentie Sorcière image 3

 

En conclusion


Il s’agit d’un bon film, un classique méconnu qui ne manque pas de charmes. Nous espérons que Disney France l’éditera un jour en Blu-Ray, car le 26e long métrage d’animation des studios mérite grandement ces honneurs, en dépit de ses quelques faiblesses créatives et d'un accueil du public en demi-teinte.

 

L'apprentie Sorcière image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Portrait

Dossier