Resident Evil : Degeneration

Vidéofilm
Resident Evil : Degeneration
Genre
Horreur / Epouvante
Technique
Animation 3D

Resident Evil : Degeneration

Vidéofilm

Infos techniques

Titre original

Biohazard Regeneration

Durée

97 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

Japon : sortie le

Réalisation

Makoto Kamiya

Société de production

Capcom Company
Sony Pictures Entertainment
Resident Evil CG Film Partners
Digital Frontier

Synopsis

Déconseillé aux moins de 12 ans

Sept ans après Racoon City, alors que Claire Redfield est de passage dans l'aéroport d'Harvardville, cette dernière se retrouve piégée dans le carré VIP de l'aérogare, entourée d'infectés par le Virus-T. Elle parvient à se réfugier avec quelques survivants dans une pièce isolée, Leon S. Kennedy est envoyé avec deux agents du gouvernement, Angela Miller et Greg Glenn, afin de les sauver.

Critique

Ordinaire

L'horreur convenu

Resident Evil: Degeneration est un film d'animation d'horreur inspiré de la série de jeux vidéo Resident Evil. Contrairement aux films Resident Evil tournés avec des acteurs, les faits cités dans Degeneration font partie de la chronologie de la série. L’histoire se déroule en 2005, soit chronologiquement un an après le jeu vidéo Resident Evil 4 et trois ans avant Resident Evil 5. Alors que Claire Redfield est de passage dans l'aéroport d'Harvardville, cette dernière se retrouve piégée dans le carré VIP de l'aérogare, entourée d'infectés par le Virus-T.

 

Resident Evil: Degeneration image 1

 

Les points forts


Les graphismes sont impressionnants, et l’ambiance nous plonge pleinement dans l'horreur. Les scènes d'action sont superbement animées, avec une fluidité qui ajoute une dimension réaliste aux affrontements et aux mouvements des personnages. Le film reste fidèle à l'esthétique et à l'atmosphère des jeux vidéo, ce qui ravira les fans inconditionnels.

 

Resident Evil: Degeneration image 2

 

Les points faibles


L’intrigue du film ne parvient pas à créer une expérience immersive, laissant une impression de déjà-vu. Le scénario ne propose rien de nouveau ni d'innovant, se contentant de suivre les formules établies par les jeux vidéo. Certains personnages secondaires manquent de profondeur, et les séquences d'action relèvent d'idées assez banales. Les dialogues sont excessifs et peu naturels.

 

Resident Evil: Degeneration image 3

 

En conclusion


Resident Evil: Degeneration a été accueilli tièdement par les fans de la franchise. Son manque d'originalité ne lui permet pas de transcender le genre.

 

Resident Evil : Degeneration

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Dossier

Film(s) associé(s)