Les Feebles

Cinéma
Les Feebles
Genre
Comédie
Musical
Technique
Animation de Marionnettes

Les Feebles

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Meet The Feebles

Durée

94 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

Nouvelle-Zélande : sortie le

Réalisation

Peter Jackson

Société de production

WingNut Films

Budget

$ 750, 000

Synopsis

Déconseillé au moins de 12 ans

Une grenouille droguée, un rat réalisateur de films pornos et une mouche journaliste animent un spectacle satirique de marionnettes.

Critique

Médiocre

La version cauchemardesque des Muppets

Les Feebles met en scène des marionnettes semblables à celles de Jim Henson, mais placées dans un contexte de satire parodique et perverse. Vicieuse et misanthrope, cette version obscure des Muppets, membres d’une troupe de théâtre, est éclaboussée par de terribles affaires d’adultères, de drogues, et autres règlements de comptes meurtriers.

 

Les Feebles image 1

 

Les points faibles


Le talentueux réalisateur de la saga Le Seigneur des Anneaux nous délivre ici la pire facette de sa créativité avec ce spectacle navrant, dont on se serait bien passé. Bête, obscène, et vulgaire, le film n’a absolument rien d’autre à nous proposer. Pire que tout, il n’est absolument pas drôle. Il s’agit là, ni plus ni moins, d’une parodie absolument ratée.

Le film ne repose sur aucune histoire digne de ce nom. Il s’agit davantage d’une succession de sketchs, mal amalgamé. L’identité des personnages est risible, et ne semble avoir fait les frais d’aucune recherche sérieuse. Les dialogues sont très mauvais, sans aucun esprit. Le film manque d’action, et surtout d’émotion.

Par-dessus tout, l’animation des marionnettes n’est clairement pas maîtrisée. Les créatures semblent gesticuler sans raison, dans un résultat qui nous donne mal à la tête. L’ambiance visuelle est à vomir.

 

Les Feebles image 2 et 3

 

En conclusion


Peut-être qu’il manquait à Peter Jackson une idée de base vraiment solide pour ce film, il aurait certainement gagné à ne rien faire du tout plutôt que nous infliger cette horreur. Ses productions futures nous prouvent la grandeur de son talent, et on se demande ce qu’il s’est passé dans sa tête au moment de la conception de cette idée désolante, carrément sordide.

 

Les Feebles
 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Dossier