Le Chat Botté

Cinéma
Le Chat Botté
Genre :
Conte
Aventure
Comédie
Technique :
Anime

Le Chat Botté

Cinéma

Infos techniques

Titre original :
Nagagutsu o haita neko
Durée :
80 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
Japon : sortie le
Réalisation :
Kimio Yakubi
Production :
Hiroshi Okawa
Société de production :
Toeï Animation

Synopsis

Rejeté par les siens pour avoir sauvé la vie d'une souris, le chat Pero doit fuir son pays poursuivi par trois ninjas. Il trouve refuge chez Pierre, un jeune paysan cadet d'une famille de trois enfants. Victime d'un complot qui vise à le déshériter, Pierre quitte la maison avec Pero. En chemin, ils apprennent que le roi offrira la main de sa fille à l'homme qui se montrera le plus valeureux.

Critique

Honorable

La mascotte de la Toei

Anime du studio Toei sorti en 1969 au Japon, et en 1974 en France, Le Chat Botté adapte bien évidemment le conte homonyme de Charles Perrault. Le succès du film dans son pays d’origine permet de faire de Pero, le personnage principal, la mascotte de la marque.

Il est à noter que le talentueux Hayao Miyazaki a travaillé sur ce film.

 

Le Chat botté image 1

 

Les points forts


Malgré un bon nombre de prises de libertés, on retrouve les grandes lignes et les rebondissements du conte original, avec la fraîcheur (et la nouveauté) de l’animation japonaise en prime. Les originalités de la production sont très bien intégrées à l’histoire et apportent beaucoup de matière à l’ensemble.

Le film s’adresse davantage aux enfants, mais les adultes devraient tout de même apprécier le résultat, car l’œuvre est bien réalisée, l’animation est simple, mais soignée, l’histoire gentille, mais jamais ennuyeuse, les personnages convenus, mais définis de manière claire.

 

Le Chat botté image 2

 

Les points faibles


Si le film est satisfaisant, il ne s’agit pas non plus d’un chef d’œuvre. Les personnages sont intéressants, mais ils ne percent pas l’écran pour autant. L’émotion n’est pas souvent au rendez-vous, l’humour est moyennement efficace. L’esthétique, les décors, les couleurs s'avèrent très ordinaires.

A vrais dire, on aurait aimé un peu plus de personnalité et de folie dans cette production phare de la Toei.

 

Le Chat botté image 3

 

En conclusion


Tantôt satisfaisant, tantôt ordinaire, le film est à classer sur l’étagère du milieu, en dessous des véritables chefs-d’œuvre et au-dessus des productions ratées.

On prend tout de même du plaisir à redécouvrir le conte de Perrault narré à la sauce nippone. Le résultat n’est pas mémorable, mais pas désagréable non plus… En somme, c’est un anime passe-partout, qui fait son boulot, mais sans jamais réellement nous surprendre.

 

Le Chat botté image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Dossier

Film(s) associé(s)