Chicken Little

Cinéma
Chicken Little
Genre
Aventure
Comédie
Science-Fiction
Technique
Animation 3D

Chicken Little

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Chicken Little

Durée

77 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Mark Dindal

Société de production

Walt Disney Animation Studios
Walt Disney Pictures

Budget

$ 60, 000, 000

Synopsis

A Oakey Oaks, un village peuplé d'animaux, Chicken Little est un petit poulet dont la ténacité dépasse de loin sa taille minuscule. Il essaie désespérément de faire oublier à la population du village sa grande humiliation : il y a deux ans, un gland lui est tombé dessus et, persuadé qu'il s'agissait d'un morceau de ciel, Chicken Little a couru donner l'alerte dans toute la ville en hurlant "Le ciel s'écroule ! Le ciel s'écroule !" La panique s'est emparée des habitants et leur affolement a failli détruire le village, attirant l'attention des médias... Quand tout le monde a réalisé qu'il ne s'agissait que d'un gland, Chicken Little est devenu la risée de toute la ville. Pourtant, un jour, le jeune poulet reçoit effectivement un vrai morceau de ciel sur la tête. Mais cette fois, qui le croira ?

Critique

Honorable

Le poulet qui criait au loup

Les studios Disney empruntent leur virage vers l'animation 3D avec Chicken Little. Ce film met en scène un jeune poulet maladroit qui, après avoir été touché par un morceau de ciel, craint une invasion extraterrestre imminente. Malheureusement, sa tentative d'alerte est accueillie par le ridicule et le rejet de la part de sa ville.

 

Chicken Little image 1

 

Les points forts


Le film est drôle et divertissant, offrant de nombreux gags visuels. Malgré sa simplicité, l'intrigue est efficace et transmet un message positif sur l'importance de croire en soi et de ne pas se laisser abattre. Les rebondissements inattendus maintiennent le public captivé.

L'animation est respectable.

 

Chicken Little image 2

 

Les points faibles


Le film manque d'intention, son idée de base est facile et peu inspirée. Certains personnages secondaires manquent de profondeur, les reléguant au rôle de simples archétypes.

Le passage à la 3D n'est pas éclatant. Techniquement réussi, le film n'égale pas du tout les créations de Pixar.

 

Chicken Little image 3

 

En conclusion


Chicken Little ne brille ni par son audace ni par son originalité, mais demeure un divertissement honorable, grâce aux talents des artistes du studios.

Les réactions du public ont été mitigées. Il faut dire que la firme, connaissant une période très difficile dans les années 2000, a perdu de sa splendeur. Le studio a essuyé des échecs et des succès en demi-teinte, subissant un retour de bâton brutal, et bien mérité, résultant d'une politique lamentable visant à profiter d'un rendement facile avec des productions de seconde zone, produites par les DisneyToon Studios, pour inonder le marché de la vidéo. Des suites douteuses massacrant nos grands Classiques. Si, techniquement, les productions des Walt Disney Animation Studios et des DisneyToon Studios se distinguent par leurs différences de qualités et les moyens investis, il n'est pas certain que le public ait fait la différence entre les deux entités. Un Disney restant un Disney, les suites produites au rabais ont certainement entaché profondément l'image de marque de la firme. Si Chicken Little semble récolter les fruits empoisonnées de ces choix délétères, les raisons de ces semi-échec peuvent également s'expliquer par le fait que le studio parait en panne d'inspiration, d'idées nouvelles, et surtout de défis à relever.

 

Chicken Little - Mark Dindal - 2005
 

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Portrait

Dossier