Le journal d’un dégonflé

Streaming
Le journal d’un dégonflé
Genre :
Comédie
Drame
Technique :
Animation 3D

Le journal d’un dégonflé

Streaming

Infos techniques

Titre original :
Diary of a Wimpy Kid
Durée :
57 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
États-Unis : sortie le
Réalisation :
Swinton O. Scott
Société de production :
20th Century Studios
Color Force
The Walt Disney Company
Twentieth Century Animation
Twentieth Century Fox Animation

Synopsis

Greg Heffley, un adolescent maigrichon à l’imagination débordante. Nourrissant de grands projets pour devenir riche et célèbre, il lui faut pour le moment réussir à survivre à ses années collège. Un challenge d’autant plus ambitieux que Rowley, son meilleur ami, compte parmi les élèves les plus populaires ! À mesure qu’il décrit dans son journal ses tentatives désopilantes – et souvent désastreuses – pour s’intégrer, Greg découvre la valeur de l’amitié et la satisfaction qu’il tire de son combat contre les injustices.

Critique

Ordinaire

Le film dégonflé

Au départ, Le Journal d’un dégonflé est une série de romans illustrés pour enfants écrits et illustrés par Jeff Kinney. Le succès de la série lui a valu quatre adaptations au cinéma, dans des films en prises de vues réelles, produits par 20th Century Fox. Le premier d’entre eux est une nouvelle fois adapté, pour une aventure animée cette fois-ci, disponible sur la plateforme Disney+.

Le journal d’un dégonflé raconte les aventures et les mésaventures de Greg Heffley, qui tente de survivre à ses années collège. Un thème récurrent dans le cinéma jeunesse, mais toujours aussi efficace.

 

Le Journal d'un dégonflé image 1

 

Les points forts


Les avantages de ce film seront surtout appréciés par les enfants. Le ton et l’intrigue sont amusants, le thème central de la vie au collège, ou plutôt, l’entrée au collège, qui a depuis longtemps fait ses preuves, sont toujours aussi attrayants. L’émotion est au rendez-vous. La simplicité peut également être considérée comme un atout.

 

Le Journal d'un dégonflé image 2

 

Les points faibles


L’animation est une petite catastrophe. Le résultat apparaît encore plus navrant si l’on considère que les studios 20th Century ont été racheté par Disney, qui chapeaute désormais ce catalogue. Si l’esthétique sommaire des personnages (voir affreusement minimaliste) s’inscrit correctement dans la veine des illustrations que l’on trouve dans les livres, le soin apporté aux textures, aux couleurs, aux décors, et tout le reste, n’est clairement pas à la hauteur des productions Disney. On a la désagréable impression d’avoir fait un bon dans le temps, en 2000, lorsque l’animation 3D en était encore qu'à ses balbutiements.

En outre, le projet de ce film, en l’état, peut nous apparaître bâclé, sans réelle ambition, narrative, dans la grande lignée des piètres productions passées du studio DisneyToon. Avec ce film (et d’autres), Disney+ semble entamer une nouvelle politique en deux temps, en produisant de grosses productions exposés en vitrine, et du contenu plus modeste pour gonfler le catalogue. Ce film, qui fait clairement partie de la deuxième catégorie, n’est clairement pas satisfaisant.

En ce qui concerne l’histoire, ceux qui ne connaissent pas la série littéraire devraient se demander à quel moment Greg Heffley est le dégonflé que l’on retrouve dans le titre. En réalité, c’est plutôt un sale gosse, un égoïste, voir une mauvaise gaine, mais il ne manque pas vraiment de courage… peut-être une fois seulement, lorsqu’il refuse de faire amende honorable en se livrant aux parents de son meilleur ami, mais on ne trouve vraiment que trop peu d’éléments pour justifier et illustrer ce titre qui n'aura jamais été aussi inapproprié. Si l’intention est sans doute plus éloquente dans la série de livres, ce n’est pas le cas dans cette adaptation.

De manière concrète, l’histoire n’est pas des plus palpitantes. Convenues, les personnages ne sont pas intéressants, on aura même tendance à détester le personnage principal plutôt que de le prendre en empathie. L’ambiance est quelconque.

Si nous n’allons pas le regretter, on remarque tout de même que le film est très court. Avec ses 57 minutes (introduction et générique compris), le statut de long métrage de l’œuvre reste tout de même discutable.

 

Le Journal d'un dégonflé image 3

 

En conclusion


Disney+ n'a pas cherché à taper un grand coup avec ce film d’animation. Clairement destiné aux fans, ou aux petits curieux, Le Journal d’un dégonflé ne deviendra pas l’incontournable de l’année, alors même que l’idée d’une production animée, plus proche de l’œuvre originale, avait le potentiel d’ameuter tout le public qui avait encore échappé au phénomène littéraire et aux films en prises de vues réelles.

Si le résultat, considéré en tant que film familial, reste décevant, il devrait tout de même contenter les enfants.

 

Le journal d’un dégonflé image 4
 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Dossier