Il était une fois

Cinéma
Il était une fois
Genre
Comédie
Musical
Fantastique
Romance
Technique
Hybride (mélange d'animation et de prises de vues réelles)
Animation 2D

Il était une fois

Cinéma

Infos techniques

Titre original

Enchanted

Durée

107 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Kevin Lima
Lisa Keene

Société de production

Walt Disney Pictures
Josephson Entertainment
Andalasia Productions
Right Coast Productions

Budget

$ 85, 000, 000

Synopsis

La très belle princesse Giselle est bannie de son royaume magique de dessin animé et de musique par la méchante reine. Elle se retrouve à Manhattan. Déroutée par ce nouvel environnement étrange qui ne fonctionne pas selon le principe "ils vécurent heureux à tout jamais", Giselle découvre un monde qui a désespérément besoin de magie et d'enchantements. Elle va faire la connaissance d'un séduisant avocat spécialiste du divorce, qui est venu à son aide et dont elle tombe amoureuse.

Critique

Honorable

Quand Disney parodie Disney

Walt Disney Pictures nous présente Giselle, un archétype des Princesses Disney, débarquée de son univers animé pour vivre l’aventure de l’amour en plein New York, dans un hommage parodique des Grands Classiques.

 

Il était une fois image 1

 

Les points forts


Les studios s’amusent de leurs propres clichés et c’est un plaisir à voir. Cette nouvelle héroïne absolument irrésistible exacerbe le stéréotype de la princesse optimiste, naïve et romantique (à la frontière de la joyeuse folie). Giselle évolue entre les univers, animés et en prises de vue réelle, pour un choc des genres dans lequel la magie rencontre le désenchantement. Un contraste qui assume le ridicule, sans jamais tomber dans le pathétique. Le scénario est bien ficelé, en dépit d’un léger manque de surprise. Les personnages sont attachants et amusants. Les relations qu’ils entretiennent connaissent de très belles évolutions. Les dialogues ne manquent pas de saveurs, et de malice. Le résultat déborde de tendresse et d’émotions. Par-dessus tout, le film est véritablement drôle.

L’œuvre annonce également le retour de l’animation traditionnelle pour les studios. Les séquences sont sublimes. La transition entre l’animation et les prises de vues réelles est aussi gratifiante que dans Mary Poppins.

On relève également le grand soin apporté aux chansons et à l’aspect comédie musicale du film, parfaitement divertissant.

 

Il était une fois image 2

 

Les points faibles


Le format parait trop long, on traverse quelques zones paresseuses vers la fin du film. Le dénouement, téléphoné à souhait, nous gâche un peu le spectacle. Les scènes d’actions ne sont pas très prenantes en raison d’un manque de gravité.

Le film demeure très conventionnel, malgré sa belle idée de départ, comme si Disney restait malgré tout prisonnier de ses habitudes créatives, même lorsqu’il s’agit d’exprimer son propre esprit d’autodérision.

 

Il était une fois image 3

 

En conclusion


Ce film hybride nous rappelle que la marque est experte en la matière. Visuellement, le spectacle est absolument attractif. Si l’on peut regretter quelques facilités, le résultat demeure tout de même franchement honorable.

 

Il était une fois image 4
 

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Portrait

Dossier

Film(s) associé(s)