The Wild
Genre
Aventure
Comédie
Technique
Animation 3D

Infos techniques

Titre original

The Wild

Durée

82 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le
Canada : sortie le

Réalisation

Steve Williams

Société de production

C.O.R.E. Feature Animation
Contrafilm
Freewill Entertainment
Hoytyboy Pictures
Nigel Productions
Sir Zip Studios
Walt Disney Pictures

Budget

$ 80, 000, 000

Synopsis

Dans un zoo de New York, une fois que le public est parti et les employés rentrés chez eux, les animaux font la fête. Lors d'une partie endiablée, le petit Ryan, un lionceau, est malencontreusement propulsé hors du zoo dans une caisse. Pour le récupérer, il va falloir envoyer à l'extérieur, dans l'inconnu, une équipe de secours. Celle-ci sera constituée de Samson, le père de Ryan et roi du zoo, Larry, l'anaconda plus bête que dangereux, Benny, l'écureuil qui en connaît un rayon sur le monde de l'extérieur, Brigitte, une petite girafe futée avec une passion pour les jeux, et d'un koala nommé Nigel, qui ne supporte plus qu'on le trouve "mignon".

Critique

Ordinaire

La peau sur les zoos

The Wild est un film américain produit par C.O.R.E. Feature Animation, et réalisé par Spaz Williams pour les Studios Disney. Ce partenariat s'est mis en place à un moment où Disney envisageait de se séparer de Pixar. Ils ont collaboré avec le studio C.O.R.E. afin de produire un nouveau film du calibre de ceux produits par le studio à la lampe. The Wild raconte l'histoire d'un groupe d'animaux du zoo de New York qui se retrouvent accidentellement dans la nature sauvage.

Le film présente des similitudes surprenantes avec Madagascar des studios DreamWorks Animation. Bien que Madagascar soit sorti en premier, il est important de noter que la production de The Wild a commencé avant celle de Madagascar.

 

The Wild image 1

 

Les points forts


Le film met en avant l'importance de l'entraide et du soutien mutuel.

L'animation se distingue par la précision de ses textures.

 

The Wild image 2

 

Les points faibles


L'histoire est prévisible et manque de profondeur. Les personnages animaux répondent à des clichés souvent présents dans les films d'animation, et le résultat semble suivre un schéma vu et revu.

Seuls les textures sont réussis dans l'animation, qui ne convainc pas vraiment lors de certains mouvements. Les décors sont vides, notamment au cœur de New York qui, sans la présence de passants, de voitures ou même d'oiseaux, est franchement déstabilisant, ce qui nuit à la crédibilité du film.

Il est difficile de déterminer qui a copié qui, mais même si Madagascar semble avoir emprunté l'idée du film à Disney, le résultat s'avère plus abouti du côté de DreamWorks.

 

The Wild image 3

 

En conclusion


The Wild n'est pas révolutionnaire et présente de nombreux défauts, mais le spectacle peut être apprécié avec un peu d'indulgence (pour un studio en proie aux affres de l'échec et des mauvaises décisions dans les années 2000).

 

The Wild
 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Dossier