Rock-o-Rico

Cinéma
Rock-o-Rico
Genre :
Aventure
Comédie
Musical
Technique :
Hybride (mélange d'animation et de prises de vues réelles)
Animation 2D

Rock-o-Rico

Cinéma

Infos techniques

Titre original :
Rock-A-Doodle
Durée :
76 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
États-Unis : sortie le
Réalisation :
Don Bluth
Production :
Don Bluth
Gary Goldman
John Pomeroy
Société de production :
Goldcrest Films International
Sullivan Bluth Studios
Budget :
$ 16, 000, 000

Synopsis

Chantecler, le coq le plus rock des fifties, a oublié de chanter un matin, mais le soleil s'est quand même levé. Ridiculisé, il quitte la ferme, à la grande joie de Grand Duc le hibou, qui va bientôt pouvoir faire régner les ténèbres éternelles.

Critique

Honorable

Vous prendriez bien un petit Rock ce matin ?

Ce film de Don Bluth est librement inspiré de la pièce de théâtre Chantecler d’Edmond Rostand. L’histoire met en scène un coq rocker qui quitte sa ferme pour connaître la gloire en ville.

 

Rock'o'Rico image 1

 

Les points forts


Le scénario est très inspiré et très étrange. Il se distingue par de belles trouvailles. Les personnages sont visuellement réussis.

L’animation traditionnelle se distingue comme l’une des plus belles qualités de la production. Le film nous fait la surprise d’intégrer des séquences en prises de vue réelle pour un résultat hybride satisfaisant. L’esthétique de l’œuvre est remarquable, tantôt classique, tantôt sombre et parfois même mystique. Les décors sont magnifiques, l’ambiance saisissante.

 

Rock'o'Rico image 2

 

Les points faibles


L'intrigue ne fonctionne pas toujours, car il s’éparpille dans un trop-plein d’idées qui peinent à cohabiter les unes avec les autres. La première partie du film est plus percutante que la seconde, qui s’avère soudainement plus élémentaire. Les personnages sont mignons, mais la plupart d’entre eux manquent de profondeur.

La bande-son est extrêmement décevante.

 

Rock'o'Rico image 3

 

En conclusion


Le spectacle navigue entre deux eaux, parfois divertissant, parfois ennuyeux. Don Bluth ne nous déçoit pas, mais on sait qu'il est capable de bien mieux.

 

Rock'o'Rico image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Portrait

Dossier