Les Sorciers de la Guerre

Cinéma
Les Sorciers de la Guerre
Genre :
Fantasy
Science-Fiction
Technique :
Animation 2D
Rotoscopie

Les Sorciers de la Guerre

Cinéma

Infos techniques

Titre original :
Wizards
Durée :
80 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
États-Unis : sortie le
Réalisation :
Ralph Bakshi
Production :
Ralph Bakshi
Société de production :
Bakshi Productions
20th Century Fox

Synopsis

Dans un univers alternatif, post-apocalyptique, les hommes ont muté et coexistent désormais avec les créatures mythiques tels que les elfes, les fées ou encore les magiciens. Déjà vaincu par son frère jumeau, Avatar est obligé à l'exil, le sorcier noir Blackwolf se prépare, dans l'ombre, à prendre sa revanche grâce aux anciennes ruines du passé.

Critique

Honorable

Quand la Dark Fantasy rencontre la Science-Fiction

Après son controversé Fritz the cat, Ralph Bakshi nous propose un film d’animation d’un tout autre acabit, mêlant les genres de la science-fiction et de la fantasy et employant des techniques traditionnelles et de rotoscopie, ce qui confère au résultat une dimension très distinctive.

 

Les Sorciers de la Guerre image 1

 

Les points forts


L’originalité de la production ne peut que susciter l’intérêt. Le mélange des techniques employés est surprenant (mais accuse de sérieux problèmes…).

L’histoire se développe autour de la menace d’une guerre dans un monde de fantasy médiévale post-apocalyptique sombre et inhospitalier. Un contexte excitant. L’ambiance du film, sombre et poisseuse, ne manque jamais de bonnes intentions. Les décors semblent tout droit issu de la caverne aux cauchemars. L'esthétique globale du film est très soignée et plutôt inspirante.

 

Les Sorciers de la Guerre image 2

 

Les points faibles


La technique de la rotoscopie, qui se distingue ici par des séquences en prises de vue réelle peintes en deux ou trois teintes, était initialement prévue pour apporter du réalisme au spectacle, mais elle dénote complètement avec l’animation traditionnelle, en donnant un sentiment d’inachevé, ou pire encore, de bâclé. La technique est tout simplement mal exploitée, le rendu est inesthétique, finalement cela relève davantage d’une mauvaise idée, en dépit de l’aura particulière que la technique apporte au film.

L’esthétique des personnages, ceux qui se développent dans une animation traditionnelle, manque quant à eux de réalisme, en raison d’une approche trop cartoonesque.

Ralph Bakshi semble aussi retomber dans ses travers en nous proposant un personnage féminin hyper sexualisé, très peu vêtu. Une idée consternante de sexisme et de bêtise ! L'humour n'est pas non plus du meilleur goût.

 

Les Sorciers de la Guerre image 3

 

En conclusion


Le film aurait mérité un meilleur traitement. Son incroyable potentiel est littéralement gâché par des maladresses et la confusion de techniques mal exploités. En l’état, il demeure tout de même divertissant grâce à son audace, son ambiance, et ses surprises visuelles. L'idée de base et l'intention demeurent honorables.

 

Les Sorciers de la Guerre image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Portrait

Dossier