Le Peuple Loup

Cinéma
Le Peuple Loup
Genre :
Aventure
Fantastique
Technique :
Animation 2D

Le Peuple Loup

Cinéma

Infos techniques

Titre original :
WolfWalkers
Durée :
103 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
Irlande : sortie le
Luxembourg : sortie le
France : sortie le
Danemark : sortie le
États-Unis : sortie le
Royaume-Uni : sortie le
Réalisation :
Tomm Moore
Ross Stewart
Société de production :
Cartoon Saloon
Mélusine Productions
Apple TV+
Distinction :
Annie Awards du meilleur film d'animation indépendant (2021)
Annie Awards de la meilleure conception des personnages dans un long-métrage d'animation (2021)
Annie Awards de la meilleure réalisation dans un long-métrage d'animation (2021)
Annie Awards des meilleurs décors dans un long-métrage d'animation (2021)
Annie Awards du meilleur doublage dans un long-métrage d'animation (2021)
Satellite Awards du meilleur film d'animation ou multimédia (2021)

Synopsis

En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups. Mais un jour, lors d’une battue en forêt, Robyn rencontre Mebh, petite fille le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, ayant rejoint elle aussi le peuple des loups, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes.

Critique

Sublime

Coup de coeur

Incontournable de l'animation

Loup y es-tu ?

Coproduit par l’Irlande, le Luxembourg et la France, et porté par le réalisateur Tomm Moore, Le Peuple Loup est un film de fantasy, inspiré de la mythologie celtique et en particulier des légendes irlandaises sur les loups-garous, nommés ici les wolfwalker.

Le film est une immense réussite, brillant d'ingéniosité. Il rencontre un très joli succès auprès du public, amplement mérité.

 

Le Peuple Loup image 1

 

Les points forts


Troisième film de Tomm Moore consacré au folklore irlandais (Brendan et le Secret de Kells, Le Chant de la mer), Le Peuple Loup est le plus abouti d’entre eux, car il peut compter sur une idée originale, reposant sur des légendes païennes, poétiques et incroyablement divertissantes. L’histoire, qui oppose les hommes aux loups, dans une guerre des peurs, se révèle pleine de surprises, sans jamais tomber dans des facilités. Tous les éléments narratifs trouvent leur place avec une précision étonnante. Les personnages sont extrêmement touchants, ils révèlent peu à peu la sublime intelligence émotionnelle de l’intrigue. Les dialogues ne manquent jamais de saveurs, l’action est savamment dosée, l’intensité dramatique est également au rendez-vous.

L’animation est sublime. Elle est faite à la main, puis peaufinée par des outils informatiques. Les plus attentifs auront observé les traits de constructions sur les personnages, comme avec l’emploi de la technique de la Xérographie, cher à Disney dans les années 60, comme dans le film Les 101 Dalmatiens (pour n’en citer qu’un). Ce rendu apporte un dynamise et une certaine authenticité à l’esthétique globale de l’œuvre. Les dessins s’articulent autour de forme rectiligne des plus surprenantes, et poussent le concept d’un rendu 2D jusqu’au bout en ce qui concerne les décors, représentés avec une vue du dessus. Les effets visuels, notamment lors des séquences où le téléspectateur rentre dans la peau d'un wolfwalker et découvre à quoi ressemblent ses sens, sont d’une grande beauté. Les couleurs sont fascinantes, l’ambiance visuelle est impeccable.

La musique, aux influences celtiques, bien entendu, est magistrale. Le travail des doubleurs français est également à souligner, tant il s’avère juste et efficace. Il est suffisamment incroyable en tout cas pour être remarqué, là où d'ordinaire on ne prête que très peu d'attention à cet aspect, c’est dire la qualité des interprétations.

 

Le Peuple Loup image 2

 

Les points faibles


Si le rythme est très efficace, et que l’on ne s’ennuie jamais, on remarque tout de même un format un peu trop étiré. Les 103 minutes de films se font légèrement ressentir, et l’histoire aurait sans doute gagné à présenter quelques raccourcies, même si dans le fond, on ne trouve aucun passage à tronquer tellement tout est joli.

 

Le Peuple Loup image 3

 

En conclusion


Le peuple loup se démarque largement de la masse, en s’illustrant grâce à des originalités qui font de lui un chef d’œuvre unique sur tout point de vue.

Le film décroche une avalanche de récompenses, et on comprend très bien pourquoi. Impossible de rester indifférent devant une telle précision, une telle beauté, et une telle poésie. Le film est l’incarnation même du folklore celtique, il s'accapare l'essence même de ce mouvement, en parvenant à sublimer tous ces aspects d’une manière magistrale.

Le Peuple Loup est un film d’animation qui réinvente presque les codes du genre, en donnant un nouveau souffle à une industrie démocratisé, sans doute trop standardisé, et ça fait un bien fou. Bravo à toute l’équipe de production, qui ne manque pas de talent.

 

Le Peuple Loup image 4
 

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Portrait

Dossier