Retour au Bercail

Streaming
Retour au bercail
Genre :
Comédie
Aventure
Technique :
Animation 3D

Retour au Bercail

Streaming

Infos techniques

Titre original :
Back to the Outback
Durée :
95 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
Australie : sortie le
États-Unis : sortie le
Réalisation :
Harry Cripps
Clare Knight
Société de production :
Netflix Animation
Reel FX Creative Studios
Weed Road Pictures

Synopsis

Fatigués d'être enfermés dans un zoo où les humains les regardent comme s'ils étaient des monstres, un groupe d'animaux les plus mortels d'Australie - Maddie, un serpent venimeux au coeur d'or, Zoe, un lézard, Frank, l'araignée, Nigel, le scorpion ainsi que leur némésis, Pretty Boy, un koala mignon mais odieux, s'évade de leur zoo vers l'Outback.

Critique

Ordinaire

Modeste Road Trip

Netflix animation rend hommage aux espèces mal aimées d’Australie, les repoussants, les rampants, les venimeux, les arachnéens, dans une histoire d’évasion, ou plutôt d’émancipation, des plus quelconques.

 

Retour au Bercail image 1

 

Les points forts


L’animation, l’esthétique des personnages, les décors, et l’ambiance visuelle, sont des aspects amplement satisfaisants de la production. Les couleurs sont magnifiques.

Les personnages sont également bien définis, en dépit d’une certaine logique archétypique usée (le serpent au grand cœur mal aimé en raison de ce qu’il représente, le koala tout mignon qui s’avère odieux…).

 

Retour au Bercail image 2

 

Les points faibles


Si l’intention est louable, l’intrigue et l’histoire s’avèrent ennuyeuses dès les premières minutes. Le film peine à démarrer, en raison d’une introduction inefficace. La crise ne parvient pas à hameçonner notre attention. L’action est affreusement convenue. Tout se déroule comme on s’y attend.

L’intensité dramatique ne prend pas, une faiblesse absurde que l'on ne parvient pas à comprendre tant la production semblait avoir une autoroute d’émotions à explorer devant elle. L’humour est tout aussi fade.

Enfin, la musique ne s’illustre pas vraiment.

 

Retour au Bercail image 3

 

En conclusion


Le spectacle est décevant. La production semble avoir abandonné tout un panel du public pour ne s’adresser qu’aux enfants.

Retour au Bercail est un film d’aventure qui ne se défend qu’à travers cette unique expression, pour un résultat des plus ordinaires. Pas sûr qu’il reste dans les mémoires !

 

Retour au Bercail image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Dossier