Le Dragon Argenté

Streaming
Dragon Rider
Genre :
Aventure
Comédie
Technique :
Animation 3D

Le Dragon Argenté

Streaming

Infos techniques

Titre original :
Drachenreiter
Durée :
91 minutes
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
Allemagne : sortie le
Réalisation :
Tomer Eshed
Société de production :
Constantin Film
Able & Baker
Cyborn
Lumatic
RISE PICTURES

Synopsis

Firedrake est un jeune dragon qui en a assez de devoir constamment se cacher dans une vallée boisée. Alors que les humains sont sur le point de détruire le tout dernier refuge de sa famille, Firedrake se lance secrètement dans un voyage avec la brownie des forêts Sorrel afin de trouver un mythique refuge pour les dragons. Dans leur quête, Firedrake et Sorrel vont rencontrer Ben, un jeune voleur orphelin, qui prétend être un cavalier de dragon.

Critique

Médiocre

Le Dragon au rabais

Le Dragon argenté est un film allemand distribué sur la plateforme de streaming Netflix, narrant la rencontre entre un enfant et un dragon dans un contexte d’époque contemporaine. Si le film est complètement passé inaperçu lors de sa sortie, c’est parce qu’il est tout simplement raté, sur tous les points.

 

Le Dragon Argenté image 1

 

Les points faibles


Tout est mauvais. Cette histoire de dragon évoluant à une époque moderne ne va jamais puiser au fond des choses. L'action n’est jamais intéressante, ni même divertissante. Lisse, le film peine à justifier son statut d’œuvre, tant il s’illustre dans un manque de créativité abyssal. L’esthétique et l'animation sont trop ordinaires, et manquent cruellement de soins dans les détails. Les personnages sont élémentaires (voire incohérents) dans leurs visuelles et leurs personnalités, un aspect complètement raté de la production. L'humour ne fonctionne pas du tout, les blagues ne sont jamais drôles. L’appel de l’aventure ne se fait jamais ressentir. Le genre de la fantasy est bafoué par la médiocrité ambiante. Le rythme déplore un manque d’intensité ahurissant.

 

Le Dragon argenté image 2 et 3

 

En conclusion


Au final, on ne fait que s’ennuyer devant ce film de seconde zone, produit sans intention, et même sans ambition, sur un concept et un schéma prémâchés (l'excellente franchise des Dragons de DreamWorks).

Le Dragon argenté s'illustre principalement par son étonnante capacité à nous faire perdre notre temps.

 

Le Dragon argenté image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Dossier