La Famille Addams 2 : Une virée d'enfer

Cinéma
La Famille Addams 2
Genre :
Aventure
Comédie
Technique :
Animation 3D

La Famille Addams 2 : Une virée d'enfer

Cinéma

Infos techniques

Titre original :
The Addams Family 2
Date de sortie en France :
Pays d'origine :
États-Unis : sortie le
Royaume-Uni : sortie le
Canada : sortie le
Réalisation :
Greg Tiernan
Conrad Vernon
Laura Brousseau
Kevin Pavlovic
Production :
Société de production :
BRON Studios
BermanBraun
Cinesite Animation
Metro-Goldwyn-Mayer
Nitrogen Studios Canada

Synopsis

Pour tenter de renouer les liens familiaux, Morticia et Gomez décident d’embarquer Mercredi, Pugsley, Oncle Fétide et toute la bande dans leur camping-car hanté et de prendre la route pour les dernières tristes vacances en famille. Leurs aventures à travers les Etats-Unis les sortent de de leurs repères familiers et les plongent dans des situations hilarantes avec leur iconique cousin, La Chose, bientôt rejoints par de nouveaux personnages farfelus. Mais qu’est-ce qui pourrait mal finir ?

Critique

Ordinaire

Dénaturé

Après un premier film des BRON Studios et Cinesite, qui adaptait, et tempérait, l'identité de la Famille Addams pour un film d'animation, l'aventure se poursuit dans cette Virée d’enfer, qui, cette fois-ci, dénature complètement l'identité de la franchise, avec un résultat plutôt décevant.

Cette fois-ci, Monsieur et Madame Addams tentent de ressouder les liens avec leur fille Mercredi, qui est en pleine crise d’identité. C’est pour cela qu’ils décident d'amener en voyage la famille vers les plus grands sites des État-Unis. Dans un même temps, ils apprennent que Mercredi n’est probablement pas leur véritable fille, une erreur a été commise à la maternité, et son supposé père génétique réclame un test ADN. Vous l’avez compris, cette suite tisse une intrigue digne des Feux de l’Amour, et ce n’est pas ce qu’on appellera un scénario des plus captivants, ni même des plus inspirés.

 

La famille Addams 2 Une virée d'enfer image 1

 

Les points forts


Malgré une ambiance gothique sabordée et dépouillée de toute fantaisie, l’aventure se laisse suivre avec paresse. L’humour fonctionne, et le spectacle tient la route.

Difficile tout de même d’énumérer les points forts de ce film, car tous ses aspects nous apparaissent convenables, mais affreusement scolaires. Ils ne brillent jamais par leur originalité ou par leurs nouveautés.

 

La famille Addams 2 Une virée d'enfer image 2

 

Les points faibles


Le contexte de cette nouvelle histoire n’est pas prenant. Dès lors que la famille gothique s’éloigne de son manoir inquiétant, toute l’identité de l’œuvre perd de son intensité visuelle. Ce voyage n’était probablement pas une bonne idée, il nuit à l'image que l'on se faisait de la famille Addams, comme si finalement le film désavouait tout ce qu'ils sont et tout ce qui fait leur particularité. En effet, on imaginait, jusque là, que la famille était cruellement sédentaire pour se préserver d’une société dans laquelle ils ne se reconnaissaient pas. Mais ici, ils s'ouvrent au monde de manière tout à fait paradoxale.

Le schéma narratif de ce film, qui amène le public de site touristique à un autre, peut s’apparenter à un scénario épisodique, pas franchement des plus agréables. L’animation est satisfaisante, mais elle manque de soins, surtout dans les détails. Les décors sont souvent vides, et sans vie. Les personnages ont perdu de leurs saveurs, il n'y a que Mercredi qui tient la route. Il faut dire qu’elle bénéficie des meilleures scènes du film. Tous les autres secteurs de la production sont quelconques, avec une mention très déshonorable pour la doublure française, et notamment celle de l’Oncle Fester, qui est seulement insupportable.

 

La famille Addams 2 Une virée d'enfer image 1

 

En conclusion


En réalité, il aurait peut-être mieux valu que ce deuxième film n’existe pas. Il n’est pas à la hauteur du premier, et pire encore, il nous amènerait presque à reconsidérer notre jugement sur le premier film et la nouvelle vision de la franchise de manière plus globale.

Si cette production se laisse regarder avec paresse, l’ennui est parfois au rendez-vous. Dommage que la famille Addams soit devenue aussi conventionnelle. On espère en tout cas qu’il n’y aura pas de troisième tentative.

 

La famille Addams 2 Une virée d'enfer image 4

 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Studio

Portrait

Dossier

Film(s) associé(s)