Kuzco 2 : King Kronk

Vidéofilm
Kuzco 2 : King Kronk
Genre
Comédie
Technique
Animation 2D

Kuzco 2 : King Kronk

Vidéofilm

Infos techniques

Titre original

Kronk's New Groove

Durée

75 minutes

Date de sortie en France

Pays d'origine

États-Unis : sortie le

Réalisation

Saul Andrew Blinkoff
Elliot M. Bour

Société de production

DisneyToon Studios
Walt Disney Pictures

Synopsis

Kronk, l'ancien complice de la méchante Yzma, possède désormais son propre restaurant, célèbre dans toute la région, mais il n'est toujours pas marié. Quand il apprend que son père projette de lui rendre visite, il s'inquiète de sa réaction et tente de trouver une solution.

Critique

Médiocre

King Prank

Kuzco 2: King Kronk, produit par DisneyToon Studio, est la suite désolante de Kuzco, l'empereur mégalo. Le film met en avant Kronk, l'ancien complice de la méchante Yzma, qui mène désormais une existence simple et heureuse en tant que chef cuisinier dans un restaurant. Cependant, il est préoccupé par la visite de son père, Papi, qui s'attend à ce que son fils soit marié et ait des enfants. Pour impressionner son père, Kronk décide de créer une fausse fiancée.

 

Kuzco 2 : King Kronk image 1

 

Les points forts


Le film conserve l'esprit joyeux du premier opus, offrant de nombreuses situations loufoques.

 

Kuzco 2 : King Kronk image 2

 

Les points faibles


Malheureusement, Kuzco 2 est l'archétype de la suite produite sans aucune idée pertinente. L'histoire est si vide qu'il est difficile de la définir. Aucun aspect narratif ne marque les esprits, pas même une scène clé. Tout dans l'évolution de l'intrigue et des personnages est affreusement élémentaire. Kronk est un personnage sympathique et attachant, mais c'est un archétype comique trop vide, qui devient très rapidement insipide. Cette suite est totalement dépourvue de profondeur émotionnelle. Le film semble être un simple prétexte pour enchaîner une suite de gags, qui, d'ailleurs, ne sont pas particulièrement efficaces.

En définitive, la production brille avant tout par son manque d'inspiration et d'ambition, offrant au public une suite indigne et difficile à défendre.

L'animation n'est pas honteuse, mais elle reste tout de même à mille lieues des standards de qualité du premier film.

 

Kuzco 2 : King Kronk image 3

 

En conclusion


Kuzco 2 est un véritable sabordage de l'œuvre originale, qui n'était elle-même pas exempt de défauts. Peut-être que cette suite n'aurait-elle pas dû être envisagé, surtout compte tenu de l'accueil tiède réservé au premier film. Moins marquant que son prédécesseur, Kuzco 2 illustre tout ce qu'il ne faut absolument pas faire dans une suite d'un Grand Classique Disney.

 

Kuzco 2 : King Kronk
 

Avis rédigé par Guillaume H. le , d'après une version française

Production

Distributeur

Dossier

Film(s) associé(s)