Bleach : Memories of Nobody

Vidéofilm
Bleach : Memories of Nobody
Genre
Aventure
Technique
Anime

Bleach : Memories of Nobody

Vidéofilm

Infos techniques

Titre original

Gekijouban Burīchi

Durée

87 minutes

Date de sortie en France

(estimation)

Pays d'origine

Japon : sortie le

Réalisation

Noriyuki Abe

Société de production

Pierrot
Toho Company
Aniplex

Synopsis

Un événement inquiétant agite la Soul Society : le reflet d'une ville du monde réel est apparu dans le ciel surplombant le Seireitei, la cité des esprits. Cette anomalie risque de rompre l'équilibre qui régit les deux mondes et d'entraîner d'un moment à un autre leur destruction. Une mystérieuse faction, dont les membres se font appeler les darkones, revendique le projet d’anéantissement des mondes. A leur tête se dresse le charismatique Ganryu. Il ne reste plus qu'une heure à Ichigo et aux Shinigami des treize Armées de la Cour pour empêcher la destruction totale des mondes.

Critique

Ordinaire

Bleach : Memories of Nobody est le premier long métrage dérivé de la série manga et anime populaire Bleach. Le film met en scène les Shinigami, les guides des âmes qui protègent les humains des âmes perdues et corrompues appelées Hollows. Il allie action, aventure et éléments surnaturels, et se positionne comme un complément à la série principale.

 

Bleach: Memories of Nobody image 1

 

Les points forts


Le film cherche à étendre l'univers de Bleach en explorant de nouveaux aspects et en introduisant de nouveaux personnages, ce qui enrichit l'expérience pour les fans de la série. Les scènes d'action sont dynamiques et bien chorégraphiées. Les décors variés et détaillés soignent visuellement chaque scène.

 

Bleach: Memories of Nobody image 2

 

Les points faibles


Memories of Nobody s'adresse principalement aux initiés de la franchise, laissant les nouveaux venus dans une confusion absurde. Les nouveaux spectateurs pourraient avoir du mal à comprendre le contexte sans une connaissance préalable de la série. Sur le plan technique, le film présente quelques faiblesses, notamment un manque de développement des personnages et une certaine répétitivité de l'action. Plusieurs moments clés manquent d'impact dramatique, ce qui rend certaines scènes superflues.

 

Bleach: Memories of Nobody image 3

 

En conclusion


Bleach : Memories of Nobody est principalement apprécié par les fans de la série. Ce premier long métrage, qui ne sert ni de porte d'entrée à la franchise ni de récit autonome, ne conviendra pas aux non-initiés. Ceux qui sont familiers avec l'univers de Bleach trouveront toutefois du plaisir à découvrir des extensions de l'histoire et des personnages qu'ils apprécient.

 

Bleach: Memories of Nobody image 4

 

Avis rédigé par Guillaume le , d'après une version française

Production

Distributeur

Dossier

Film(s) associé(s)