TMS Entertainment

TMS

TMS Entertainment

Anciennement
Tokyo Movie
Tokyo Movie Shinsha
Date de création
Fondateur
Yutaka Fujioka

TMS Entertainment est une entreprise japonaise, filiale de SEGA Holdings, qui est à la fois une chaîne de salle d’arcade et un studio d’animation.

 

TMS Entertainment est surtout connu en France pour ses séries télévisés, parmis lesquelles Détective Conan, mais la société produit également des longs métrages (souvent issus de ses séries).

La société possède de nombreuses filiales d’animation dont les studios Telecom Animation Film et Marza Animation Planet.

Note : Une majeure partie du catalogue de TMS Entertainment n'a jamais été commercialisé sur le territoire français. Le dossier ne traite que des longs métrages ayant bénéficié d’une sortie en France.

 

TMS Entertainment
TMS Entertainment

 

La société est créée en 1946 (il s’agit alors d’un fabricant de textiles), mais ses activités dans l’industrie de l’animation débutent en 1964, sous le nom de Tokyo Movie, un studio fondé par Yutaka Fujioka ainsi que d’autres membres de sa troupe de spectacles de marionnettes.

La première production du studio est Big X (1964-1965), une adaptation du manga du même nom d'Osamu Tezuka.

La série est un échec et provoque une crise interne. Confronté à de lourdes difficultés financières, le studio passe sous le contrôle d’International Television Films, une société de production de films.

 

Big X
Big X - 1964-1965

 

En 1965, Yutaka Fujioka, aidé par d’anciens vétérans de Toeï Animation, fonde A. Production, un studio qui se charge de certaines productions animées de Tokyo Movie.

Grâce à cette association, le studio va connaître le succès à la fin des années 1960 avec notamment des adaptations de manga.

L'aube des années 1970 voit l'arrivée chez A. Production de nombreux animateurs dont notamment Isao Takahata et Hayao Miyazaki. Ils travaillent tous ensemble sur la série Lupin III, après quoi ils sortent leur premier long métrage, Panda Petit Panda (1972), une compilation de deux courts métrages. Mais en 1973, le trio Isao Takahata, Hayao Miyazaki et Yichi Kotabe quitte Tokyo Movie.

 

Panda Petit Panda
Panda Petit Panda - Isao Takahata - 1972

 

Osamu Dezaki collabore plusieurs fois avec Tokyo Movie notamment sur la série Lupin III. En 1972, il crée avec d'autres ex-employés de Mushi Pro le studio Madhouse qui sous-traite alors pour le compte de Tokyo Movie. Osamu Dezaki réalise par la suite l'essentiel des grandes séries à succès de Tokyo Movie des années 1970, Rémi sans famille (1977), L’ïle au trésor (1978) et Lady Oscar (1979), pour ne citer que les plus connues dans l’hexagone.

 

Rémi sans famille
Rémi sans famille - Osamu Dezaki - 1977-1978

 

Fujioka fonde en 1975 une nouvelle filiale, Telecom Animation Film, destiné à produire des longs métrages pour l'étranger.

En 1976, Tokyo Movie et A Production mettent fin à leur collaboration.

Tokyo Movie renomme sa section management en Tokyo Movie Shinsha.

 

 Tokyo Movie Shinsha
Tokyo Movie Shinsha

 

En 1978 sort Edgar de la Cambriole : Le Secret de Mamo, réalisé par Soji Yoshikawa, et en 1979, Le Château de Cagliostro de Hayao Miyazaki, lequel rejoint Telecom Animation Film l'année suivante en tant que formateur.

 

Le Chateau de Cagliostro
Le Château de Cagliostro - Hayao Miyazaki - 1979

 

Isao Takahata réalise également un film pour Telecom Animation, Kié la petite peste, sorti en 1980.

 

Kié la petite peste
Kié la petite peste - Isao Takahata - 1980

 

Dans les années 80, parmis les séries les plus connus en France, produites par le studio,on retrouve Ulysse 31 (1981-1982), Cobra (1982-1983) et Sherlock Holmes (1984-1985).

Osamu Dezaki du studio Madhouse met fin à la collaboration entre celui-ci et Tokyo Movie Shinsha, mais continue tout de même à travailler pour Tokyo Movie Shinsha en réalisant notamment Cobra, le film en 1982 et Golgo 13, le film en 1983, tout deux adaptés de séries télévisés.

 

Cobra, le film et Golgo 13, le film
Cobra, le film - Osamu Dezaki - 1982 (à gauche) / Golgo 13, le film - Osamu Dezaki - 1983 (à droite)

 

Edgar de la Cambriole : L'Or de Babylone (1985), de Seijun Suzuki, poursuit l’aventure du célèbre cambrioleur dans le format long.

 

Edgar de la Cambriole : L'Or de Babylone
Edgar de la Cambriole : L'Or de Babylone - Seijun Suzuki - 1985

 

La fin des années 1980 voit la production de deux longs métrages importants pour le studio.

Akira (1988), réalisé par Katsuhiro Otomo, est une adaptation du manga cyberpunk du même nom et du même auteur. Il est à sa sortie le film d’animation le plus cher de l’histoire. Gagnant progressivement le statut de film culte, il est largement considéré par les critiques comme l’un des plus grands films d’animation et de science-fiction jamais réalisés.

 

Akira - Katsuhiro Ōtomo - 1988
Akira - Katsuhiro Ōtomo - 1988

 

Little Nemo (1989) de Masami Hata, est quant à lui adapté de la bande-dessinée américaine de Winsor McCay, et est un échec commercial qui plonge le studio dans de graves difficultés financières.

 

Little Nemo
Little Nemo - Masami Hata - 1989

 

Le studio est racheté par Sega Entreprise en 1992.

En 1995 Sega décide de faire fusionner Tokyo Movie Shinsha avec une autre de ses filiales en difficultés, Kyokuichi. La nouvelle entreprise adopte le nom de Kyokuichi-Tokyo Movie.

La série des Lupin III (Edgar de la Cambriole en français) s'agrandie avec les épisodes Adieu Nostradamus ! (1995), de Shun'ya Itô, Takeshi Shirato et Nobuo Tomizawa, et Mort ou vif (1996), de Monkey Punch et Jun Kawagoe.

 

Adieu Nostradamus !
Lupin III - Adieu Nostradamus ! - Shun'ya Itô, Takeshi Shirato, Nobuo Tomizawa - 1995

 

Mais c’est le succès de la série Détective Conan (débuté en 1996) qui permet au studio de se remettre sur les rails.

Le long métrage Détective Conan : Le Gratte-Ciel infernal (1997), de Kenji Kodama, est le premier d’une longue série de plus d’une vingtaine de films.

La franchise devient d'ailleurs le fer de lance du studio durant les deux décennies suivantes (et encore aujourd’hui) avec en moyenne un film produit par an, tous basé sur le même principe : une nouvelle enquête pour Détective Conan se déroulant en marge des événements de la série originale.

La série se poursuit avec les films suivants: La Quatorzième cible (1998), Le Magicien de la fin du siècle (1999), Mémoire Assassine (2000), Décompte aux cieux (2001), Le Fantôme de Baker Street (2002) et Croisement dans l'ancienne capitale (2003), tous réalisé par Kenji Kodama. Puis la collection se poursuit avec Le Magicien du ciel argenté (2004), Stratégie en profondeur (2005), Le Requiem des détectives (2006), Jolly Roger et le Cerceuil Bleu Azur (2007), La Mélodie de la peur (2008), Le Chasseur noir de jais (2009) et L'Arche du ciel (2010), chacun réalisé par Yasuichiro Yamamoto.

 

Détective Conan : Le Gratte-Ciel infernal
Détective Conan : Le Gratte-Ciel infernal - Kenji Kodama - 1997

 

En 2000, l'entreprise change de nom pour TMS Entertainment.

Le studio sort aussi de nouvelles adaptations de la série connue en France sous le nom de Ken, le survivant, avec Hokuto No Ken 1 - L’Ère de Raoh (2006), Hokuto no Ken 2 - L'Héritier du Hokuto (2007), réalisé tous deux par Takahiro Imamura. Puis avec Hokuto no Ken 3 - La Légende de Kenshiro (2008), réalisé par Kobun Shizuno.

La saga s’accompagne aussi de deux spin-off, La légende de Julia (2007), par Hidehito Ueda et La Légende de Toki (2008), de nouveau réalisé par Kobun Shizuno.

 

Hokuto No Ken 1 - L’Ère de Raoh
Hokuto No Ken 1 - L’Ère de Raoh - Takahiro Imamura - 2006

 

En 2010, l'entreprise devient une filiale en propriété exclusive de Sega Sammy Holdings par le biais d'un échange d'actions.

Yasuichiro Yamamoto et Kobun Shizuno coréalisent les deux films suivants de la franchise des Détective Conan: Les Quinze Minutes de silence (2011) et Le Onzième Attaquant (2012). Kobun Shizuno revient seul à la réalisation d'Un détective privé en mer lointaine (2013), Le Sniper dimensionnel (2014), Les Tournesols des flammes infernales (2015), Le Pire Cauchemar (2016) et La Lettre d'amour écarlate (2017). Le film suivant, L'Exécutant de Zero (2018) est réalisé par Yuzuru Tachikawa. Détective Conan : Le Poing de saphir bleu (2019), est quant à lui réalisé par Tomoka Nagaoka.

 

Le Sniper Dimensionel
Détective Conan : Le Sniper dimensionnel - Kobun Shizuno - 2014

 

Entre temps, en 2013, sort au Japon le crossover Lupin III vs Détective Conan, le film, réalisé par Hajime Kamegaki.

 

Lupin III vs Détective Conan, le film
Lupin III vs Détective Conan, le film - Hajime Kamegaki - 2013

 

La collection des Lupin III s'enrichit avec Le Tombeau de Daisuke Jigen (2014) et La Brume de Sang de Goemon Ishikawa (2017), réalisé tous les deux par Takeshi Koike.

 

La Brume de Sang de Goemon Ishikawa
La Brume de Sang de Goemon Ishikawa - Takeshi Koike - 2017

 

Lupin III - The First (2019), de Takashi Yamazaki, est le premier film en 3D de la franchise.

 

Lupin III - The First
Lupin III - The First - Takashi Yamazaki - 2019

 

La longue liste des longs métrages de la franchise Détective Conan se poursuit avec The Scarlet Bullet (2021), de Tomoka Nagaoka, qui est le premier film de la liste a être diffusé dans les salles de cinéma sur le territoire.

 

Detective Conan - The Scarlet Bullet
Detective Conan - The Scarlet Bullet - Tomoka Nagaoka - 2021

 

Studios associés

Films associés

2021
16/06
Détective Conan : Le Poing de saphir bleu
Vidéofilm
TMS
2021
26/05
Detective Conan: The Scarlet Bullet
Cinéma
TMS
2020
07/10
Lupin III - The First
Cinéma
TMS
2020
16/06
Détective Conan : Le Sniper dimensionnel
Vidéofilm
TMS
2020
16/06
Détective Conan : La Lettre d'amour écarlate
Vidéofilm
TMS
2020
16/06
Détective Conan : Les Tournesols des flammes infernales
Vidéofilm
TMS
2020
16/06
Détective Conan : L'Exécutant de Zero
Vidéofilm
TMS
2020
16/06
Détective Conan : Un détective privé en mer lointaine
Vidéofilm
TMS
2020
16/06
Detective Conan : Le Pire Cauchemar
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Le Requiem des détectives
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Le Chasseur noir de jais
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Le Magicien du ciel argenté
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Le Onzième Attaquant
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Jolly Roger et le Cercueil bleu azur
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Le Fantôme de Baker Street
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : L'Arche du Ciel
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Stratégie en profondeur
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : La Mélodie de la peur
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Croisement dans l'ancienne capitale
Vidéofilm
TMS
2020
29/01
Détective Conan : Les Quinze Minutes de silence
Vidéofilm
TMS
2019
23/01
Lupin III - Le Château de Cagliostro
Cinéma
TMS
2018
06/07
Lupin III - La Brume de Sang de Goemon Ishikawa
Vidéofilm
TMS
2017
11/07
Lupin III - Le Tombeau de Daisuke Jigen
Vidéofilm
TMS
2015
10/02
Lupin III vs Détective Conan, le film
Vidéofilm
TMS
2010
29/09
Hokuto no Ken 3 - La Légende de Kenshiro
Vidéofilm
TMS
2010
23/05
Hokuto no Ken - La Légende de Toki
Vidéofilm
TMS
2010
17/02
Hokuto no Ken 2 - L'Héritier du Hokuto
Vidéofilm
TMS
2009
14/10
Panda Petit Panda
Cinéma
TMS
2009
01/06
Hokuto no Ken - La légende de Julia
Vidéofilm
TMS
2009
08/04
Détective Conan : Décompte aux cieux
Vidéofilm
TMS
2008
16/07
Détective Conan : Mémoire assassine
Vidéofilm
TMS
2008
14/05
Hokuto No Ken 1 - L’Ère de Raoh
Cinéma
TMS
2008
19/03
Détective Conan : Le Magicien de la fin du siècle
Vidéofilm
TMS
2007
26/09
Detective Conan : Le Gratte-Ciel Infernal
Vidéofilm
TMS
2007
21/09
Détective Conan : La Quatorzième Cible
Vidéofilm
TMS
2007
01/06
Lupin III - Adieu, Nostradamus !
Vidéofilm
TMS
2007
01/06
Lupin III - Mort ou vif
Vidéofilm
TMS
2005
05/12
Kié la petite peste
Cinéma
TMS
2005
07/07
Lupin III - L'Or de Babylone
Vidéofilm
TMS
2005
06/07
Lupin III - Le Complot du clan Fuma
Vidéofilm
TMS
2003
15/05
Golgo 13 : Queen Bee
Vidéofilm
TMS
1996
01/01
Cobra, le film
Vidéofilm
TMS
1995
01/11
Golgo 13 : The Professional
Vidéofilm
TMS
1994
14/12
Little Nemo - Les Aventures au Pays de Slumberland
Cinéma
TMS
1988
08/05
Akira
Cinéma
TMS
1981
25/02
Lupin III - Le Secret de Mamo
Cinéma
TMS